Synopsis
En 1920, au décès de Benjamin Normant, l’affaire est transmise à sa veuve, née Thérèse Puistienne, et ses trois enfants. C’est Hippolyte Normant, l’unique fils et successeur désigné, qui en prend les commandes. En 1925, au moment du décès de Madame veuve Normant, l’entreprise se constitue en société anonyme : « LES ÉTABLISSEMENTS NORMANT », avec un capital de 25 millions de francs. Après des années très prospères, l’entreprise fait face, dans les années 1930, à la première grande crise qui touche durement la filière textile. Elle diversifie ses productions, jusqu’alors quasiment toutes destinées aux armées et administrations ; mais, la Seconde Guerre mondiale, marque un coup d’arrêt très net à ce nouvel élan. Réquisitionnée, elle se voit contrainte à produire du feldgrau pour les armées allemandes. L’adaptation à l’après-guerre et son contexte changeant est difficile.
Bref historique de la maison Normant frères
Accueil Sites amis Auteur Synopsis Biographies Lieux Documents ContactLa manufacture Normant : une aventure industrielle unique en Sologne
Hippolyte Normant II : entre fortune et difficultés (1920-1951)
Une enfance et une jeunesse chaotique (jusqu'en 1815)
Une belle réussite familiale (jusqu'en 1849)
Les débuts de l'association fraternelle (jusque vers 1825)
Une lente agonie (jusqu'en 1969)
Apports & survivances : un héritage méconnu et mal géré
Sources
Une nouvelle génération de frères Normant (jusqu'en 1889)
Benjamin Normant, un grand modernisateur (jusqu'en 1920)
Hippolyte Normant, un grand patron (jusqu'en 1867)
Copyright Décembre 2010
Auteur : Laurent LEROY - Design by : Live On Web Communication
Mentions légales. Droit d’auteur et droits de propriété Le site www.histoirenormantromorantin.com constitue une œuvre dont Laurent LEROY est l’auteur au sens des articles L111-1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Les photographies, textes, dessins, graphismes ainsi que toutes œuvres intégrées dans le contenu du site sont propriété de Laurent LEROY ou de tiers ayant autorisé à les utiliser. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, dudit site et des œuvres qui y sont reproduits sont autorisés sous réserve qu’elles soient strictement réservées à un usage personnel excluant tout usage à des fins publicitaires et/ou commerciales et/ou d’informations et/ou qu’elles soient conformes aux dispositions de l’article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle. A l’exception des dispositions ci-dessus, toute reproduction, représentation, utilisation ou modification, par quelque procédé que ce soit, de tout ou partie du site, de tout ou partie des différentes œuvres qui le composent, sans avoir obtenu l’autorisation préalable de Laurent LEROY, est strictement interdite et constitue un délit de contrefaçon sanctionné par les articles L335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.